Comme dans tous les villages nous commençons par les civilités avec les DOUTTY ( CHEFFERIE ) avant de rencontrer les differentes associations de femmes et jeunesses
A Kahin le chef du village nous disait dans leur enfance au village quand les enfants pleuraient les papas disait aux mamans donnez kôho miiihi ( le riz cassé preparé ) pour arreter les pleures des enfants.
Le chef de terre de Kahen etait tres heureux de recevoir la production du riz .
Pour nous Doutty cela regle le problem de l exode rural et du chomage des jeune.

La chefferie nous a benì , Dieu soit loué

AFFAIRE A SUIVRE ………