Commune de Tiassalé :

Le maire Assalé Tiémoko, distingué.

Ce vendredi 18 octobre, à « l’American Space » de l’Université Felix Houphouet Boigny de Cocody, le maire de Tiassalé, Assalé Tiémoko, a reçu, le prix du meilleur maire de Côte d’Ivoire, en matière de « protection et de promotion des bonnes mœurs ».
La distinction a été décernée par la « Fondation Femme Leaders de Côte d’Ivoire », une organisation non gouvernementale qui intervient tant en Côte d’Ivoire qu’au Burkina Faso, au Mali, en Guinée, etc.
Le maire Assale Tiemoko était accompagné de son épouse, du 1er adjoint au maire, du secrétaire général de la mairie, du chef du service administratif, du chef du service financier, du chef du service socioculturel et de la promotion humaine et de l’assistante de cabinet.
La cérémonie était placée sous la présidence du ministre des Affaires présidentielles, Tene Birahima ( absent du pays et représenté), sous le parrainage du DG de la CGRAE (absent du pays et représenté) et sous la caution morale du ministre burkinabé de l’éducation nationale (représenté par l’ex épouse de feu Black So Man, elle-même artiste).
La Fondation Femme leaders de Cote d’Ivoire, créée et présidée par Mme Andrée Jocelyne Douarou œuvre pour la dignité de la femme, la scolarisation de la jeune fille et offre la chance aux enfants Ivoiriens, brillants à l’école mais ayant des difficultés familiales (manque de moyens), d’aller étudier à l’étranger et notamment à Chypre.
En 3 ans, ce sont 187 jeunes Ivoiriens qui ont pu aller à l’extérieur grâce à cette Fondation, pour poursuivre leurs études.
Rappelons que la mise en application dans la commune de Tiassalé, de la loi portant « protection des mineurs de moins de 18 ans contre l’alcoolisme), a pesé dans la décision de distinguer le maire Assalé Tiemoko et l’encourager à continuer à prendre des mesures allant dans le sens de la promotion de vraies valeurs et à éduquer les jeunes.
Après la distinction de 3e commune sur 201 communes en matière de respect de l’Ordre Urbanistique, voilà la commune de Tiassalé et son maire, distingués pour la 2e fois en une année.